Cave et Dégustations

Que vous soyez connaisseurs ou amateurs éclairés, que vous logiez au Charles V ou soyez simplement de passage, vous êtes les bienvenus pour une dégustation de nos bourgogne blancs et rouges dans une ambiance conviviale et décontractée.

Goûter, discuter, échanger, … de belles rencontres en perspective.

Notre cave

Que ce soit dans la cave au milieu des fûts d’élevages ou dans la salle de dégustation située juste au-dessus, vous aurez l’occasion
de découvrir et de déguster nos vins de Bourgogne.

Nos vins

Au Charles V, nous avons décidé de vous offrir deux gammes de vins :

Celle des vins élevés de manière traditionnelle, de très grande qualité et que vous pouvez déguster en bouteille.

Celle des vins élevés dans notre propre cave et exclusivement dans des fûts neufs et des fûts d’un an
qui proviennent tous de la Tonnellerie artisanale Tremeaux à Beaune. Ces vins peuvent être dégustés occasionnellement sur fûts. Vu leurs faibles volumes, ils sont destinés exclusivement aux clients du Charles V qui les réservent bien avant la mise en bouteille.
La contre-étiquette apposée sur ces flacons permet de les identifier clairement.

Pourquoi avons-nous choisi de ne travailler qu’avec des fûts neufs et d’un vin ?

Si la plupart des viticulteurs bourguignons utilisent des fûts de chêne français pour vieillir leurs vins haut de gamme, beaucoup d’entre eux
n’utilisent que peu voire pas de fûts neufs. Certains vous diront que le fût neuf va dessécher le vin, que le côté boisé sera exacerbé.

En fait, c’est le contraire : les tanins contenus dans le bois du fût vont épouser ceux du vin et de ce mariage heureux vont ressortir
de nouveaux tanins plus souples et plus stables. Or les tanins du fût s’atténuent de millésime en millésime.
Un vieux fût ne remplira donc plus que très peu cette fonction.

A ce phénomène s’ajoute la porosité optimale du bois neuf qui permet la micro-oxygénation du vin.
Ce contact ménagé avec l’air va apporter du gras et de la complexité au vin.
Et plus un fût vieilli, au moins il peut remplir ce rôle.

Bien sûr, un millésime n’est pas l’autre, d’où l’importance du choix de la chauffe et de la tonnellerie avec laquelle on travaille,
car c’est la chauffe qui crée les arômes du bois qui seront transmis au vin lors de l’élevage

Mais alors, pourquoi tous les viticulteurs ne travaillent-ils pas qu’avec des fûts neufs ou des fûts d’un an ?
Tout simplement parce qu’un fût neuf à un certain prix et que cela coûte cher, voire très cher, surtout si vous avez un certain volume à produire.

Tout cela a donc justifié notre choix de nous limiter à un maximum de 16 pièces d’appellations différentes par an.
Ces vins du Charles V, vous n’en trouverez donc jamais plus de 300 bouteilles à travers le monde par millésime !

Le Charles V - Spiritueux d'exception

Les dégustations

La salle de snooker est l’espace dédié aux dégustations des
spiritueux d’exception de nos voisins directs et amis
du Clos St Joseph.